Protégé : TPE 2017 Jeunesses hitlériennes

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publicités

TPE 2017-2018 endoctrinement Jeunesses Hitlériennes – programme de 1ière HIST

Mardi 21 novembre 2017 : vous pouvez regarder le documentaire sur France 2 et l’enregistrer pour l’analyser.

http://www.francetelevisions.fr/creation-documentaire-france2-1ere-partie-de-soiree

Disponible sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=uMuBPkRiR8c

Juin 1944 : au lendemain du débarquement en Normandie, la 12ème Panzerdivision SS Hitlerjugend est aux avant-postes allemands. Elle va se battre sauvagement pendant un an sur plusieurs théâtres d’opération jusqu’à la reddition de l’Allemagne nazie.

Raconter la Hitler Jugend, c’est expliquer comment une nation civilisée a pu adhérer massivement aux idéaux du National-Socialisme.

Hitler Youth

June 1944: the day after the landing at Normandy, the 12th Panzer division SS Hitlerjugend is on the German frontline, and will fight savagely in several theatres of war for the year leading up to the Nazi surrender. To tell the story of the Hitlerjugend is to explain how a civilised nation could subscribe to the ideas of National Socialism in such massive numbers.

90 min. Director: David Korn Brzoza. Producer: ZED.

Fiche Technique : 90 min – Réalisation : David Korn Brzoza – Production : ZED

Vous pouvez aussi voir et analyser : La vague

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vague_(film)

Echange avec les Canaries 2018

Ca y est ! Enfin ! Nos démarches pour lancer l’échange avec l’IES Perez Galdos des Canaries vont se concrétiser.

las-palmas

Mr Kaddouri, le professeur d’espagnol des BACHIBAC en Terminal, a bénéficié d’une bourse européenne pour  se rendre aux Canaries avant les vacances de la Toussaint et initier l’échange.

Il est revenu avec des bonnes nouvelles !

Ainsi, nous accueillerons 17 élèves de la section BACHIBAC de Las Palmas des Canarias en classe de seconde au mois de janvier. Ils seront parmi nous du vendredi 26 janvier au vendredi 2 février 2018 et accueillis dans les familles des élèves de terminales BACHIBAC et DNL volontaires. Faites vous connaître rapidement auprès de Mr Kaddouri ou de moi-même.

Durant la semaine, le lycée Jacques Prévert offrira un programme de visite aux élèves pour découvrir la culture de notre région et son patrimoine : Grotte Chauvet, château médiéval, ville antique de Nîmes, Avignon et son palais des Papes. Ils suivront également certains cours en français avec leurs correspondants. Les visites seront assurées par les professeurs d’histoire-géographie du lycée.

IES-Perez-Galdos-525x343

Départ aux Canaries des élèves de Terminales BACHIBAC et DNL : du vendredi 6 au vendredi 13 avril de 17 élèves accompagnés de Mme BOUSCARAT et Mr KADDOURI.

Nous sommes entrain de réfléchir aux modalités pour assurer la mobilité de nos élèves à moindre coût. Elle se fera en avion, ça au moins c’est assuré!

Départ Marseille ou Barcelone en avion. Bus, train  ou co-voiturage assuré par les parents pour rejoindre l’aéroport.

Seules les mobilités sont assumées par les parents puisque les élèves seront accueillis dans les familles et que l’IES Perez Galdos offrira l’ensemble des visites sur place à nos élèves.

Faites connaître vos intentions de participer à cet échange exceptionnel le plus rapidement possible. C’est une occasion unique qui clôturera en beauté votre scolarité en section BACHIBAC et sera valorisable dans un CV futur.

Pour les années à venir Mr Kaddouri et moi-même montons un projet ERASMUS + afin que cet échange se pérennise sur plusieurs années pour les terminales BACHIBAC.

Palmas.jpg

 

 

Mobilisation au lycée Prévert ce mardi 14 novembre 2017 à 11h « Faites des vagues » pour obtenir des postes en vie scolaire et péréniser les personnels employés dans les missions de maintenance du parc informatique!

Ce mardi 14 novembre à 11h, une soixantaine d’enseignants, mais aussi des agents, des Assistants d’Education, une délégation de parents d’élèves élus, et de nombreux élèves se sont retrouvés sous le préau du lycée Prévert pour « faire des vagues »!

Faites des vagues …

20171114_112336.jpg

Le mot d’ordre de ce mouvement de protestation avait pour but d’attirer l’attention du rectorat DSDEN et de la Région sur la situation que connaissent de nombreux établissements de la région confrontés à la suppression des CUI (emplois aidés) qui vient s’ajouter au manque de moyens structurel. En effet, si le lycée Jacques Prévert ne connait pas de problèmes majeurs de violence, les équipes éducatives et les parents d’élèves souhaitent prévenir plutôt que d’attendre l’incident et soutenir un personnel sous tension. Ainsi, le rectorat ne peut que reconnaître la sous dotation en effectifs pour les surveillants de vie scolaire, à laquelle vient s’ajouter une suppression d’un contrat aidé, et un départ en congé maternité (qui n’est que partiellement remplacé pour 15h sur les 38 perdues).

Le personnel AED de l’établissement ne cesse de courir, et plus aucune défaillance n’est permise aux surveillantes. Quand l’une des surveillantes s’absente pour maladie, ou parce qu’elle a un problème familial, c’est l’ensemble du fonctionnement du lycée (et de l’internat) qui est menacé. Les personnels prennent leurs responsabilités, et redoublent d’effort pour palier le manque mais jusqu’à quand tiendront-ils?

Demain, mercredi, il n’y aura, à l’ouverture du LGT, qu’une surveillante pour assurer le contrôle des entrées, enregistrer les billets retards, les absences et prévenir les familles des 1200 élèves scolarisés. C’est tout simplement impossible! rapportent les CPE.

Et cette situation n’est pas unique, comme en témoigne la mobilisation des collègues du lycée voisin et solidaire, JBD, dont l’heure syndicale s’est tenue ce même jour à 13h.

Des solutions ont été proposées par la direction de l’établissement qui tente de gérer le problème mais elles ont été rejetées par un vote à l’unanimité des 60 enseignants  présents en salle des professeurs à 11h30 suite à la manifestation. Ainsi, Mr ROBERT avait évoqué la possibilité de récupérer un des demi-postes d’AED, recruté sur une mission de gestion du parc informatique, pour faire de la surveillance.

Le lycée Prévert avec plus de 600 postes informatiques, un label numérique **, et des élèves équipés par la région en ordinateurs portables ne compte en effet qu’un poste et demi (sur des supports AED) pour gérer l’intégralité du système et aider les élèves et enseignants. Les enseignants dénoncent l’injonction de plus en plus forte qui leur est faite d’utiliser le numérique alors qu’aucun moyen en personnel n’est dégagé par la Région Occitanie. On demande de ce fait à des personnels recrutés sur des supports de poste AED d’effectuer des missions d’un haut niveau de compétence, de s’investir alors que leur contrat n’a rien de pérenne (les contrat AED sont d’une durée d’un an renouvelable pour 6 ans au maximum).

Nous sommes donc prêts à faire des vagues pour que le DSDEN et la Région Occitanie nous entendent et nous permettent de continuer à effectuer nos missions dans la sérenité et de continuer à encadrer au mieux les élèves dans leur parcours de réussite. Ce n’est pas parce que pour le moment il n’y a pas de problème que nous devons attendre qu’il s’en pose pour réagir!

20171114_112227.jpg

Nathalie BOUSCARAT S1 SNES sur la liste intersyndicale.

Film sur la 1ière guerre mondiale pour les 1BCB

1BCB : A voir ce soir mercredi 8 novembre à 21h sur TV5 monde, un film documentaire d’un de nos collègues de l’académie sur la 1ère Guerre mondiale :

http://www.kanarifilms.fr/portfolio-item/la-ou-poussent-les-coquelicots/

http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r1549380391-la-ou-poussent-les-coquelicots/8385756-la-ou-poussent-les-coquelicots/