Protégé : 1 TPE Synthèse personnelle

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publicités

TPE Carnet de bord et bibliographie

Le carnet de bord (Fiche 3) avec sa bibliographie (Fiche 4)

F3carnetdebord

Exemples de carnet de bord en ligne :

carnet-de-bord-tpe-a-completer

http://tpe.madmagz.com/fr/exemple-carnet-de-bord-tpe-magazine/

http://www.lamerci.com/intranet2/UserFiles/File/BRAHIC_ISABELLE/TPE/Carnet_S_2013.pdf

ou papier : Carnet_de_bord_2013_2014

F4biblio

Voici un lien pour connaitre les normes officielles de présentation de sa bibliographie.

https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/centre-de-ressources/fonds-documentaire-acquisition-traitement/le-traitement-documentaire/citer-ses-sources-et-presenter-une-bibliographie-lycee.html

On n’oublie pas également de hiérarchiser sa bibliographie : ouvrages généraux puis spécialisés, puis revues puis outils divers, sites internet, et enfin dictionnaires

¢ Sur un grand cahier ou dossier par élève, l’ensemble des étapes de cette démarche de résolution de problématique doit figurer sur un carnet de bord dont l’importance est capitale mais trop fréquemment délaissée.

¢ Il faut donc insister sur la tenue du carnet de bord sur lequel la démarche complète doit être écrite pour chaque élève. Le carnet de bord n’a rien à voir avec un journal de bord, il représente une réponse à chaud. C’est un outil pour les élèves, utile pour un réinvestissement dans la synthèse alors que c’est une aide dans le suivi par les encadrants.

¢ La présentation est libre mais doit restée lisible, le carnet de bord est à compléter à chaque séance afin que soient apparent la démarche, les objectifs de la séance présente et de la suivante, comme les impressions, les implications personnelles et un relevé des sources (bibliographie, les références bibliographiques permettant de retrouver et valider leur source, tout en laissant une trace de leur travail, autrement dit doit apparaître la bibliographie en construction argumentée pour les sélections arrivée).

Il rend donc compte :

  • – de la démarche,
  • – des hypothèses formulées,
  • – des stratégies,
  • – des contacts
  • – des problèmes rencontrés
  • – des solutions envisagées

et s’avère utile afin de permettre une bonne lisibilité de la démarche du TPE.

Les échecs, surtout, doivent être mentionnés, car ce qui est intéressant c’est de voir comment est géré un échec. De plus en cas de mauvaise production, de non aboutissement du projet il y a un garde fou, une trace du parcours.

Ce carnet est personnel, il faut donc inscrire « ce que j’ai fait », « ce que je pense », car au final dans l’évaluation il faut penser que l’esprit d’initiative et à la prise de responsabilité notamment sont évalués.

Le carnet de bord est un outil d’évaluation de la démarche réalisée et n’est pas évalué pour lui-même. Il n’a pas à être évalué, c’est un outil d’évaluation.

Selon les pratiques différentes entre les établissements, il faut souligner la nécessité d’un suivi du carnet de bord soit par semaine ou au moins selon un échéancier marquant les grands moments du TPE.

Ce carnet de bord, perçu par l’élève comme une contrainte, devrait par les remarques des professeurs référents montrer l’utilité des écrits personnels, à porter en fin de séance, traduisant le raisonnement et les justifications retenues. L’objectif est de permettre aux élèves d’acquérir des méthodes de travail, et ils seront en mesure, en parcourant le carnet de bord, de revivre les étapes de leur raisonnement, l’évolution de leurs méthodes de travail, les tâtonnements selon une bibliographie en construction pour établir un jugement critique lors de la rédaction de la fiche de synthèse.

 

TPE en langues étrangères

Vous avez la possibilités de réaliser votre présentation en langue étrangère dans le cadre de la poursuite d’un enseignement en DNL ou section binationale comme le BACHIBAC.

Je vous renvoie à l’article de F. LE CARS sur la mise en place de TPE associant les LV : http://www.emilangues.education.fr/files/par-rubriques/documents/2008/le-coin-des/tpe_europeens.pdfhttp://www.emilangues.education.fr/files/par-rubriques/documents/2008/le-coin-des/tpe_europeens.pdf

TPE Site officiel – Référence des textes

http://eduscol.education.fr/index.php?./D0050/ref01.htm

 TPE pour l’année 2005-2006 : Ils ne concernent que les classes de 1ère et sont évalués comme épreuve obligatoire anticipée. L’épreuve en terminale est supprimée. Cette décision se trouve  dans le bulletin officiel n°1 de janvier 2005.

http://www.education.gouv.fr/bo/2005/1/MENE0402726A.htm
Les modalités d’évaluation sont proches de celles appliquées précédemment  en terminale.

http://www.education.gouv.fr/bo/2005/30/MENE0501720C.htm
Les thèmes des TPE de première sont renouvelés pour l’année 2005-2006. Vous les trouverez sur la page TPE du site d’Eduscol.

http://www.education.gouv.fr/bo/2004/18/MENE0400771N.htm
http://www.eduscol.education.fr/D0050/default.htm

Pour ceux qui ont réalisé des TPE non évalués en première lors de la mise en place de cet enseignement,  un système de prise en compte de ce travail a été proposé sous forme de  points supplémentaires.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENE0501639D.htm

 Bibliographie
  •  Médiadoc : travaux croisés, personnels, encadrés…et les autres  Publication FADBEN – Septembre 2000 (exemples de problématiques, de démarches, travaux en équipe, enjeux de la recherche documentaire)
  •  CRDP Académie de Grenoble : travaux personnels encadrés partage d’une expérience (Suzanne Favard / Suzanne Jeanguyot)
  •  CRDP Académie d’Amiens :  les travaux personnels encadrés vers une autre pédagogie – Cahiers pédagogiques (Raoul Pantanella)

Sources :  ww2.ac-poitiers.fr/tpe/IMG/doc/guide-TPE.doc